Pratique sportive

Pratique sportive


Les effets de la pratique physique sur le vieillissement

Publié par Admin sur 7 Juillet 2011, 09:27am

Catégories : #Santé

La pratique d’une activité physique régulière permet de vivre plus longtemps et de mieux vieillir. D’ailleurs des professionnels interviennent dans les hôpitaux ou les instituts. Ainsi quels sont les effets de l’âge sur le corps humain ? Et quels sont les effets du sport sur le vieillissement ?    

 

Les effets de l’âge sur le corps humain

Au niveau cardiovasculaire

Ces capacités cardiovasculaire et aérobie diminuent avec l’âge. Cette diminution est due à celle de la fréquence cardiaque maximale.

Avec l’âge, les risques de troubles cardio-vasculaires augmentent.

Les échanges gazeux sont limités par une diminution de l’élasticité de la cage thoracique. L’utilisation de l’oxygène sanguin est moins bonne.

Le temps pour revenir à une fréquence cardiaque de repos augmente.

Au niveau du système nerveux

Les réflexes deviennent plus lents avec l’âge. L’équilibre et la coordination sont moins bons.

La mémoire à court terme se dégrade et le jugement dans le jeu est moins bon.

Les problèmes de diabète sont responsables de certaines neuropathies.

Les sensations diminuent et la proprioception est altérée.

L’ensemble de ces modifications impliquent une diminution de la vitesse de mouvement et de la force physique.

Au niveau du système musculosquelettique

Au niveau du squelette, l’âge provoque une perte de densité osseuse notamment chez les femmes après la ménopause.

Le risque de fracture est donc augmenté.

Au niveau des muscles, la faiblesse est principalement liée à une perte de masse musculaire.

Le muscle et le tendon deviennent plus raides et plus fragiles.

Les effets de la pratique sportive sur le vieillissement

Au niveau cardiovasculaire

L’entraînement en endurance permet d’améliorer les capacités cardiovasculaires et donc de lutter contre le déclin physique.

Les études montrent que des personnes âgées de plus de 70 ans répondent positivement à un entraînement en endurance.

La pratique physique permet d’améliorer son souffle pendant l’activité et au repos.

Le cœur est plus fort et les risques de troubles cardiovasculaires sont diminués.

Au niveau du système nerveux

Les études montrent que la pratique sportive permet de maintenir une bonne coordination et un bon équilibre diminuant les chutes et la maladresse.

L’activité physique a aussi un rôle important sur la mémoire et retarde les effets des troubles liés à la vieillesse.

La capacité de concentration est maintenue.

La pratique physique diminue considérablement les risques de diabète.

Au niveau du système musculosquelettique

Faire du sport permet de maintenir des os solides. En effet, les microtraumatismes osseux provoqués par les chocs et les tensions musculaires font intervenir un mécanisme de reconstruction osseuse. L’os est alors plus fort.

Au niveau des muscles, la pratique de la musculation permet de maintenir un volume musculaire conséquent et le stretching assure le maintien de la souplesse.

Commenter cet article

view site 01/09/2014 13:51

This is certainly an interesting phenomenon. This is not a condition which develops overnight. The aerobic capacity can decrease with age. So does the cardiovascular capacity. There is nothing to worry about, as this is not an abnormal condition.